Tourisme de masse en bleu et blanc

Le contexte  

Tout à commencé cet hiver, au moment de mon anniversaire où j’évoque mon manque de soleil et commence à rêver au près de mes amies d’une destination qui me tente depuis quelque temps : les Cyclades. 

Et comme nous ne sommes pas des femmes qui se contentons de rêver, un mois plus tard nous réservions des billets pour Santorin, la semaine du 15 août. C’est loin mais l’idée de partir cet été en vacances nous a aidé à traverser l’hiver.

Les cyclades sont des îles grecques, il y en a plus de mille et elles auraient été crées par le trident de Poseidon.

Les plus connues sont Santorin, Délos, Pyros, Myconos, … fermez les yeux …vous y êtes ? 

Si vous ne voyez pas…

 Hébergement 

Au cours de ces longs mois d’attente, j’ai d’abord trouvé nos hébergements. Après un premier coup d’oeil sur AirBnB je me suis vite rendue compte qu’il fallait mettre le budget…pour un logement sans services (personne ne fera mon lit et me prépara le petit déjeuner et si j’ai un problème technique dans mon logement je devrais faire appel à l’article 22 : démerde toi comme tu peux …)

Je m’oriente donc mes recherches vers les hôtels : 

Technique utlisée : comparaison sur booking, regard sur les avis de TripAdvisor et réservation sur le site de l’hôtel.

En quelques heures, après avoir défini un budget par nuit et par personne, j’ai réservé dans ces deux hôtels :

Thea Studio, Fira, Santorin

Ce que l’on a apprécié :

Chambre spacieuse avec bain à remous

Calme du fait qu’il ne soit pas sur la caldeira, mais à seulement 10 min à pieds

L’accueil famillial, surtout de Corentin…le chat !

Astir of Naxos, Naxos, Naxos

Ce que l’on a apprécié :

Sa localisation, à moins de 500m de la plage et à 15min du centre ville à pieds

L’accueil chaleureux

L’espace Spa

L’été arrivant à grands pas, je commence à préparer les vacances, curiosités, activités,..

Et là…je me rends compte, que c’est une destination TRÈS TRÈS TRÈS touristique, surtout à cette période.

Je devais m’y préparer… Ai-je été influencée ? Sûrement, mais je tenais à ce voyage. 

Après une fine analyse du comportement des touristes (aucun mérite je les vois tous les jours)  je savais comment me comporter fasse à cet horde de touristes venus du monde entier.

Voici mes quelques règles de « survie »  : 

Règle n°1 : TOT tu réserveras TA place – pour tout, tout le temps, surtout tes déplacements.

Règle n°2 : PIGEON tu ne seras pas, fais attention aux prix, à ce que l’on pose sur la table ou directement sur ton addition, et reste attentif avec les grecques…

Règle n°3 : STAY COOL : ton espace personnel sera mis à dur épreuve, ton agoraphobie se réveillera, reste patient ce n’est qu’une petite partie de tes vacances. Même si un comportement passif-agressif est conseillé dans certaines occassions, si tu as l’habitude du RER B ou de la ligne 13, tu sais de quoi je parle.

boat vomiting tourists santorini

Transfert vers Naxos 

Ou ma défintion de l’Enfer 

Gastronomie   

RANDONNEE FIRA-OIA

9 km le long de la Caldeira, à travers les villages et les paysages volcaniques.

SUNSET

Les couchers de soleil sur les cyclades sont réputés pour être les plus beaux du monde. Prendre le temps chaque soir d’être au rendez-vous pour ce magnifique spectacle était vraiment synonyme de vacances. A la fin duquel les applaudissements sont de rigeurs. #truestory

CROISIERE EN CATAMARAN

Navigation autour de Santorin à bors d’un catamaran « Dreamcatcher », différents arrêts pour se baigner et faire un peu de plongée toute l’après midi suivi d’un repas traditonnel Grec et …un superbe coucher de soleil sur la mer Egée. #amazing

LOCATION DE VOITURE

En Fiat 500 cabriolée, libre pour la journée; de s’arreter dans les petits villages typiques,de rouler sur des routes avec des vues à vous couper le souffle et pour la première fois nous avons eu un coucher de soleil rien que pour nous !

MASSAGES&SOINS DU CORPS

Moment de pure détente proposé par l’hôtel à Naxos, un service qui n’aurait peut être pas été proposé par AirBnB …

BILAN  

Sincérement cela me faisait très peur de me retrouver avec autant de monde, je cherchais la tranquilité, le repos, le calme, une vraie coupure avec mon monde professionnel…Ces idées négatives ne me lachaient pas et je ne voulais communiquer cette négativitié à mes amies. J’ai donc cherché comment gérer ces petits points noirs afin de passer de bonnes vacances malgré tout et c’est ce que l’on a réussi à faire.

On s’est armées de patience, et ça dès le début puisque l’avion est parti avec une bonne heure de retard et oui pas de place pour attérir à Santorin…Nous étions conscientes des petites difficultés que nous pourrions rencontrées et avons tout pris du bon coté, la clé d’un séjour réussi !